Bilan couture #4

ACS_0195

Petite tradition de fin de mois : faire le bilan des cousettes réalisées, et vous les détailler ici. Ce mois-ci au programme une jolie robe midi, une blouse pour moi, et surtout trois réalisations à offrir (je ne sais pas vous, mais coudre pour les autres je trouve ça très compliqué, même si chaque année je ne peux m’en empêcher !)

Gros coup de cœur de cette fin d’année, une jolie robe bohème de longueur midi imaginée par Linda, fondatrice de Popeline et Linon. Je n’ai pas encore l’habitude de coudre (ni de porter) cette longueur de robe. Sans doute parce que j’ai toujours eu l’impression qu’elle était réservée aux grandes… Mais à voir vos nombreuses réactions positives, je vais songer à me lancer plus souvent ! Le patron est très bien fait, j’ai coupé une taille 38 que j’ai légèrement repris à la taille pour que la robe tombe parfaitement (j’hésitais entre une taille 36 et 38 suite à ma prise de mesures). Je l’ai cousue dans une double gaze à pois dorés des coupons de saint pierre achetée à la base pour la blouse Electre que je détaille plus bas!). Première fois que je couds de la double gaze, je n’étais pas très tentée par ce tissu de prime abord et j’ai complétement changé d’avis : j’adore ! Tout doux à porter, très tolérant au niveau des embus ! J‘en ai recommandé direct !

Et cerise sur le gâteau, la bonne entente avec Linda nous fait à présent travailler sur un projet commun : je vous en dis plus très vite !

J’ai déjà cousu deux blouses Nantes de cette créatrice, que j’adore (particulièrement ma version brodée). J’étais donc très impatiente de découvrir Taormine et son joli col plissé ! Je l’ai réalisée dans une jolie viscose d’atelier brunette répondant au doux nom de « Moonstone Ochre« . C’est un de mes craquages du CSF (mon banquier n’était pas prêt !). Avec ses deux étages volantés, la blouse Taormine est assez gourmande en tissu, ce que je n’avais pas réalisé lors de l’achat de mon tissu. Pas grave, j’ai opté pour le système « D » en réalisant la tunique du dessous dans un t-shirt ramené du Japon. J’en ai profité pour ajouter des plis au volant du bas ! La viscose est toute douce et super agréable à porter !

Suite à vos conseils sur Instagram, pour ma première réalisation « bébé » je me suis tournée vers une marque de patron que vous avez largement plébiscitée : IKATEE. Un régal à coudre, très bien expliqué et j’adore le résultat. Maintenant plus qu’à attendre la venue du baby de ma copine pour lui offrir.

Et puis Noël oblige, j’ai aussi réalisé quelques cousettes en secret : une jolie robe Frida pour ma sœur Joséphine (dont je suis très fière des initiales brodées) et une blouse Scarlett pour ma sœur Gabrielle (que j’espère pouvoir lui emprunter car j’en suis fan!)

IMG_1986.jpg

Bilan couture #2 – Les broderies de ma blouse Nantes

IMG_6001J’ai pris beaucoup de plaisir à vous écrire mon premier bilan couture du mois de septembre, alors je perdure la tradition avec le bilan couture du mois d’octobre. Au programme ce mois-ci, un pantalon et deux tops !

  • PANTALON L’AMANT

J’ai commencé le mois d’octobre en terminant mon premier pantalon cousu main. Le pantalon, c’était une pièce qui m’effrayait, et j’étais un peu stressée à l’idée d’en coudre un ! Et puis finalement tout s’est passé bien plus facilement que je ne l’imaginais… Sans doute en partie car les pièces s’emboîtaient à merveille et que le livret explicatif était très bien fait. Mais aussi parce que c’était un patron sans grosse difficulté (pas de braguette, mais un simple zip sur le côté, pas de poches) et avec beaucoup de charme. Pour transformer le patron du short en pantalon j’ai tout simplement prolongé les lignes des jambes, et vérifié la largeur finale à l’aide d’un pantalon large du commerce. En résumé le patron de Joli Carmin est super, et parfait si vous souhaitez vous lancer dans un premier pantalon. Mention spéciale pour son packaging, très joli, qualitatif et ultra  pratique !

 

Patron : short ‘l’amant’ de chez Joli Carmin transformé en pantalon.

Tissu : Jean acheté à Lille lors d’une liquidation totale

  • TOP LAURIER

J’ai eu la chance d’être invitée mi-septembre par les coupons de saint pierre à la soirée de lancement de la nouvelle collection d’orageuse pattern. J’étais très très excitée à l’idée de participer à cette soirée, car c’était une première pour moi ! Pour l’occasion, nous avons cousu le top laurier, dont la sortie est prévue mi-novembre. Une jolie encolure en V devant et derrière, et de nombreux empiècements font le charme de ce patron. J’ai beaucoup aimé découvrir cette jolie créatrice de patrons que je n’avais encore jamais cousu, et j’ai appris plein de nouvelles techniques grâce à elle.
Gros coup de cœur pour ce joli prince de galles des coupons de saint pierre dont la matière est vraiment top !

 

 

Patron : top Laurier de chez Orageuse pattern

Tissu : Prince de galles des coupons de saint Pierre

 

  • BLOUSE NANTES

Pour terminer le mois d’octobre, j’ai réalisé ma deuxième blouse Nantes. Pour cette version j’ai ajouté des broderies et des jours échelles. J’ai dessiné moi même les motifs de broderie en m’inspirant de broderies hongroises trouvées sur Pinterest. Comme certaines me l’ont demandé, je vous ai mis les motifs en téléchargement ici ! Tous les motifs ont été brodés en passé plat. C’était long, j’ai cru que je ne terminerais jamais, mais je suis tellement heureuse du résultat que je recommencerais demain sans hésiter.

La broderie est très adaptée pour une blouse Nantes bien évidemment, mais vous pouvez aussi l’adapter à n’importe quel patron de blouse col en « V ». Je serais ravie de voir vos réalisations et vos créations, alors n’oubliez pas de m’envoyer une photo du résultat ou à me taguer sur Instagram !

 

Patron : blouse Nantes de chez Anne Kerdilès

Tissu : Chambray bleu de chez Mondial Tissus

 

Une jupe patineuse avec Mondial Tissus

ACS_0076Quand Mondial Tissus m’a contacté pour animer un atelier couture dans le cadre du lancement de leur nouvelle gamme de tissu, mon petit cœur de couturière s’est emballé. J’étais toute heureuse d’avoir l’opportunité de collaborer avec cette enseigne, que je côtoie depuis toute petite !

Encore mieux, j’avais carte blanche pour vous imaginer le tutoriel de mon choix en utilisant les tissus de leur toute nouvelle collection. Comme c’est la tendance des imprimés animaux cet hiver, je me suis laissée convaincre par cet imprimé beige et kaki.

IMG_2238

Pour obtenir une jolie jupe sans patron et en deux heures environ, voici ce dont vous avez besoin :

  • 2 m de tissu d’une laize de 140 au moins (pas trop transparent sinon il faudra la doubler)
  • 1 zip de 20 cm
  • 70 cm d’élastique large
  • le matériel de base d’une couturière : machine à coudre, ciseaux, épingles…

 

Lire la suite

La pimpante – Robe à monter soi-même sur mesure

IMG_9917J’ai été contacté il y a quelques semaines pour tester le nouveau service de « Fier comme un paon » : des vêtements sur mesure à monter soi-même. Je vous explique plus en détail le principe : recevoir chez soi le tissu déjà découpé, pour une robe mise à sa taille. Out les étapes fastidieuses de l’assemblage pdf et découpage du tissu. Il ne m’en fallait pas plus pour me convaincre.

Lire la suite

Ségur et froufrou

IMG_7893.jpg On a toutes nos petits complexes. Moi, ce sont mes bras. J’ai donc très vite appris à coudre des manches (pas le plus facile quand on débute!), et n’ai jamais commandé de patron de débardeur pour cette raison… Mais ça, c’était avant la sortie du top Ségur de Cozy little world. Je suis tombée sous le charme de son joli décolleté et des nombreuses possibilités qu’offrait le patron !

Dès la réception du patron j’ai cousu une première version en suivant à la lettre les instructions, le tout dans un superbe tissu à carreaux ramené du Japon. Pour la deuxième version, j’ai ajouté des volants aux bretelles (Parce qu’on n’a jamais assez de froufrou sur un vêtement :) ) et un galon ajouré échelle entre les deux parties du décolleté cœur.

Le tissu, c’est une cretonne de coton, qui vient de chez toto tissu, à un prix vraiment intéressant (6.99 € le m). Le galon je l’ai ramené du Japon mais vous en trouverez facilement en ligne.

Et voici les étapes à suivre pour ajouter des volants aux bretelles pour les intéressées :

Lire la suite

Mariage – Le cousu/brodé main

IMG_5182Dans mon précédent article je vous parlais de notre choix de réaliser nous mêmes nos faire-parts afin de pouvoir décliner nos motifs sur l’ensemble de nos supports.

Et ça commence avec le porte-alliances que j’ai brodé moi même (au bord de la piscine lors de mes vacances à Singapour… il y a pire comme conditions !). Les étapes à suivre : reproduire votre motif sur un tissu à l’aide d’un stylo s’effaçant à la chaleur, puis broder. Point de chainette, point de tige et point de nœud pour arriver au joli résultat souhaité. J’ai ajouté deux rubans, et laissé la broderie dans son cercle. J’ai longuement hésité à transformer la broderie en coussin mais je ne trouvais pas l’idée assez rock’n’roll! Lire la suite

Les manchons de vélo

C’est la nouvelle année, il fait froid, et c’est dur de tenir ses bonnes résolutions !

image

Mais grâce à ces manchons cousus main et élégants, vous n’aurez plus d’excuses pour ne pas faire tous vos trajets à vélo !

Pour voyager les mains au chaud, all you need is:IMG_3025

  • 150 x 140 cm de tissu déperlant
  • 150 x 140 cm de tissu doudou (polaire, ou fourrure)
  • 20 x 140 cm de tissu contrastant pour les petits nœuds
  • 8 cm de ruban velcro
  • 1,20 m de biais (ou un peu plus de tissu déperlant pour faire le biais vous même)
  • Le patron, à télécharger ici

 

Lire la suite

Alma et moi

IMG_9448

Comme chaque année, Louis Antoinette, une de mes marques de patron préférées, a lancé son concours  #hacklamode.  C’est la troisième édition de ce concours, et la première fois que je participe !

Pour celles qui ne connaissent pas le principe du concours : Un patron gratuit à télécharger choisi par l’équipe de chez Louis Antoinette, et carte blanche pour le réinventer, et se l’approprier ! Cette année il s’agit de la robe Alma.

Suite à la soumission des différentes réalisations, 5 prix sont décernés : Le meilleur hack, la meilleure association de tissus, la meilleure mise en scène, le prix du public, et le grand prix du jury. Lire la suite