Mariage – Le cousu/brodé main

IMG_5182Dans mon précédent article je vous parlais de notre choix de réaliser nous mêmes nos faire-parts afin de pouvoir décliner nos motifs sur l’ensemble de nos supports.

Et ça commence avec le porte-alliances que j’ai brodé moi même (au bord de la piscine lors de mes vacances à Singapour… il y a pire comme conditions !). Les étapes à suivre : reproduire votre motif sur un tissu à l’aide d’un stylo s’effaçant à la chaleur, puis broder. Point de chainette, point de tige et point de nœud pour arriver au joli résultat souhaité. J’ai ajouté deux rubans, et laissé la broderie dans son cercle. J’ai longuement hésité à transformer la broderie en coussin mais je ne trouvais pas l’idée assez rock’n’roll!

photographe-reportage-dijon-bourgogne-mariage-wedding-valentine-jonas-jacquel-233.jpg

Concernant la couture, j’étais partie dans l’idée de me coudre moi-même LA robe de mariée (comme pompomlife). Pour être sûre du modèle dans lequel je voulais me lancer, je suis allée en essayer dans deux magasins dijonnais, et je suis complétement tombée sous le charme de cette robe rembo styling. J’ai tout de suite su que c’était celle-là qu’il me fallait, et son budget restant à peu près raisonnable, j’ai totalement abandonné l’idée de coudre la robe toute seule (et puis il faut le dire, j’aurais fait moins bien qu’eux !).

Pour satisfaire  mon envie de cousu main malgré tout, je me suis chargée de ma tenue de mariage civil. J’ai donc opté pour un tutu et un sweat brodé. Sweat en duo avec Mr O. brodé main of course. Super rapide à réaliser, j’ai adoré faire cette broderie à partager. Et nous avons pu la porter de nouveau pour le brunch du lendemain.

 

Pour le tutu, j’étais tombée sous le charme de ce tulle brodé acheté à un prix défiant toute concurrence. J’ai réalisé ma doublure dans un ancien t-shirt (#upcycling forever !), et pour un effet aussi fluffy comptez 4 épaisseurs de tulle.

Photographe-reportage-dijon-bourgogne-mariage-wedding-valentine-jonas-jacquel-102

Enfin, pour avoir chaud le jour J (hiver oblige), j’avais envie d’une cape pour la sortie d’église. Ne trouvant rien à mon goût et à prix raisonnable, je me suis lancée dans la couture d’une cape Thelma de wear lemonade. Je l’ai cousue dans un lainage blanc plumetis et doublé avec une fausse fourrure, le tout trouvé chez Mondial tissus. J’ai légèrement modifié le patron, en le raccourcissant au niveau des ouvertures des manches, pour que ce soit plus élégant avec ma robe longue.

 

Toutes les photos de cet article ont été prises par LE photographe attitré, Jonas Jaquel, et j’attends avec impatience que tous les remerciements soient postés pour vous en montrer davantage !

3 réflexions sur “Mariage – Le cousu/brodé main

  1. colineetmaxime dit :

    Bonjour. Grâce à vous, j’ai réalisé un porte alliance brodé pour mon mariage ! J’adore l’idee. Ma broderie est terminée et J’arrive ! ne trouve pas d’explication pour coincer le tissu entre les deux cercles du tambour. Auriez vous un conseil à me donner ? Je ne trouve pas l’astuce. Merci beaucoup et excellente journée. Coline

    Aimé par 1 personne

    • happyasbee dit :

      Super nouvelle ! J’espère voir le résultat ! Pour le fixer, j’ai tout simplement rassemblé l’ensemble du tissu sur l’arrière et passe un petit fil pour maintenir le tout. Si tu m’écrit un mail ou un MP sur Instagram je pourrais t’envoyer une photo ça sera plus parlant !

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s