Couronne de Noël en feutrine

ACS_0180.JPG

Il était grand temps de changer ma couronne d’entrée, et même s’il est encore un peu tôt, j’ai décidé de commencer ma décoration de Noël avec cette jolie couronne en feutrine.

Aucune technique particulière à connaître pour cette jolie réalisation, juste un peu de patience pour découper toutes les pièces !

 

IMG_7719

All you need is:

 

 

Dans un premier temps, imprimez le gabarit. Découpez ensuite le gui dans la feutrine vert sapin.

IMG_7729

Découper ensuite l’ensemble des morceaux dans la feutrine de couleur. Collez chacun des petits morceaux du casse noisette à l’aide de colle liquide.

Prenez ensuite votre pistolet a colle, et positionnez chacun des éléments sur le cercle. Je suis une fan des couronnes asymétriques, alors je n’ai pas recouvert tout le cercle, mais vous pouvez aussi laisser parler votre imagination pour la disposition des éléments !

J’ai ensuite ajouté des petits pompons que j’ai collés à l’aide de la colle liquide.

Et pour terminer, un petit ruban sur le haut de la couronne pour la fixer!

IMG_7755

Vous n’avez plus qu’à l’afficher fièrement sur votre porte d’entrée, et tous vos voisins vont vous envier ! Hâte de voir vos réalisations !

PS : Pour être totalement transparente avec vous, tous les liens de cet article sont affiliés (c’est à dire que si vous effectuez un achat en ayant cliqué sur un de mes liens, une petite commission me sera reversée 🙂 )

 

couronne noeël

Comment réaliser soi-même un sac en cannage ?

fullsizerender.jpeg

Le cannage fait son grand retour dans la décoration d’intérieur, et j’avais envie de travailler cette matière depuis un moment. Durant notre voyage au Japon l’idée m’est venue de réaliser un sac, mais je ne m’étais pas encore décidée sur la forme que je souhaitais…

Comme cela fait également très longtemps que je veux m’offrir le sac Metropolis de Furla(et que mon banquier n’a pas encore validé l’idée) je me suis dit qu’un sac en cannage du même format serait parfait.

IMG_4724

Pour ce tutoriel, il ne vous faudra aucune technique particulière, juste un peu de patience et le matériel suivant :

  • Cannage (j’ai trouvé le mien chez leroy merlin)
  • Tissu ( c’est un tissu d’ameublement relativement épais)
  • Ciseaux
  • 2,5m de ruban
  • un anneau en bois
  • des pressions à coudre
  • des bandelettes de cuir

 

Pour commencer, il faut découper les trois rectangles formant le sac. Attention, lors de la découpe du cannage, il faut couper le long des mailles verticales ou horizontales afin que le cannage ne se dés-embobine pas :

  • La pièce dos + rabat : de 20cm*16.8cm
  • La pièce avant :  de 20cm*7.5cm
  • La pièce côté : de 31 cm * 3.7 cm

Ce sont des tailles approximatives, et si vous utilisez le même cannage que moi, pas besoin de les adapter. Si les mailles de votre cannage sont de taille légèrement différente, vous aurez peut-être besoin de diminuer ou augmenter les tailles proposées afin de couper au ras d’une maille verticale.

IMG_4730

Une fois les pièces découpées, il faut assembler le devant et le coté du sac. Positionnez le haut du devant du sac et l’extrémité du côté bord à bord. Commencez à passer votre ruban dans le trou du cannage dans le coin, puis dans celui de l’autre pièce en face.

Assemblez ensuite l’arrière du sac en procédant de la même façon. Continuez à passer dans chacune des mailles du cannage sur tout le rabat de devant, afin d’obtenir de jolies finitions.

A cette étape, pour que mon sac prenne une jolie forme (et que le rabat arrête de s’enrouler), j’ai humidifié le cannage, placé une boite en plastique d’une taille similaire à l’intérieur, et un poids au-dessus. Après une nuit à sécher, la forme du sac était parfaite. J’ai ensuite réalisé deux petits passants de chaque côté du sac avec des bandelettes en cuir achetées chez sostrene grenePour réaliser les trous dans le cuir, je suis allée chez mon cordonnier, mais si vous avez une pince perforatrice spéciale cuir à la maison, c’est encore plus simple.

De la même façon, j’ai ajouté une bandelette de cuir avec une pression sur l’avant, et fixé l’anneau central à l’aide d’un ruban.

Pour la doublure, j’ai découpé les trois mêmes rectangles, épinglé endroit contre/endroit, cousu, et retourné. J’ai ensuite réalisé un ourlet tout du long, et placé la doublure dans mon sac.

Je souhaitais une doublure amovible, car je trouvais le sac très joli sans également. Je pensais mettre des petites pressions pour maintenir la doublure dans le sac, mais comme mon tissu se tenait bien, je ne l’ai finalement pas fait.

J’ai réutilisé une chaîne d’un ancien sac et je suis RA-VIE du résultat ! J’avais vraiment envie de travailler le cannage, mais je ne m’attendais pas à ce que le résultat soit aussi réussi !

saccannage2

Comment débuter en broderie ?

img_9745.jpg

La broderie, c’est grâce à ma grand-mère maternelle que je suis tombée sous le charme. Elle m’a tout appris et c’est elle qui en a fait un de mes passe-temps créatifs favoris. Vous aussi vous allez vite tomber succomber à cette technique : ça ne demande pas beaucoup d’investissements, ne prend pas beaucoup de place, et c’est très satisfaisant ! Pas besoin d’être une experte pour prendre du plaisir et créer de jolies choses !

Tout d’abord un point sur le matériel :

Pour débuter en broderie il vous faudra quatre éléments essentiels : Une aiguille, du fil à broder, du tissu et un tambour à broder. Lire la suite

Couronne d’été – La baigneuse

IMG_8626Une nouvelle envie de couronne pour l’entrée, et voici que la couronne baigneuse est née. Comme vous avez été nombreuses à me demander le tutoriel sur Instagram, voici toutes les étapes pour réaliser la même couronne pour chez vous !

Pour cette couronne, all you need is :IMG_8190

  • Des chutes de papier colorées (rose, vert, blanc, rouge, bleu, jaune et orange)
  • Un support en forme de cercle (le mien vient de chez sostrene grene)
  • Une paire de ciseaux
  • De la colle liquide
  • Du masking tape ou du scotch
  • Du fil de fer
  • Un feutre rouge

Lire la suite

Des fleurs séchées maison

IMG_6654Je me confesse, je trouvais les fleurs séchées complétement ringardes jusqu’à il n’y a pas si longtemps.  Et me voici de nouveau sous le charme de celles-ci. Particulièrement grâce au travail d’olga prinku dont les œuvres sont superbes.

Les jolies fleurs séchées ce n’est pas si facile à trouver et ça coûte relativement cher dans le commerce. Je me suis donc lancée dans des recherches sur « comment réaliser mes fleurs séchées moi-même ». J’ai testé deux méthodes que je vous détaille ici :

Lire la suite

Boucles d’oreilles Frida Khalo

2018-05-29-happyasabee-valentine-insta-Jonas-Jacquel-30

Photo par Jonas Jacquel

Cette année, vous n’êtes pas sans le savoir, je participe au challenge des makers organisé par Oui Are Makers dans l’équipe « las chiquitas » composé de Céline et Mathilde. Et pour continuer ce voyage en Amérique Latine, après le tutoriel sur les pots de cactus décorés, je vous emmène de nouveau au Mexique avec la célèbre Frida Khalo. Toutes les photos de l’article sont prise par le talentueux Jonas Jacquel (Pour celles qui me suivent sur Instagram, c’est lui qui est responsable de nos jolies photos de mariage !).

Mais revenons au tutoriel : pour des boucles d’oreilles Frida en raphia, all you need is:

Lire la suite

Cactus party

IMG_5824

Un dimanche de perdition chez Botanic je suis tombée amoureuse de ces trois jolis cactus et les ai tout de suite imaginés chez moi. Et puis, comme ils faisaient grise mine dans leurs petit pots en plastique j’ai acheté trois pots en terre cuite à customiser.

L’occasion parfaite pour vous livrer mon premier tutoriel dans le cadre du challenge des makers 2018. Pour celles qui me suivent sur Instagram, la plateforme Oui Are Makers ne doit pas vous être inconnue, et vous devez également savoir que je participe à la session 2018 du « challenge des makers » sous l’équipe « Las chiquitas » avec Céline (les yeux grognons) et Mathilde (Les brindilles).

Je vous livre ici toutes les étapes pour customiser vous aussi très facilement des pots en terre cuite.

Lire la suite