City Guide – Le japon en hiver

img_3380.jpg

Celles qui me suivent sur Instagram le savent, j’ai eu la chance incroyable de remporter le concours « Vole qui peut » organisé par Petit Bateau…. Et même si j’ai mis un moment à réaliser que j’étais l’heureuse élue, j’ai profité pleinement du lot : un aller-retour à Tokyo, et la visite du musée Ghibli ! Nous avons donc pu découvrir le Japon en hiver,  et c’est tout aussi magique que l’été !

Comme la dernière fois, je vous livre ici mes trois coups de cœur du voyage. Je ne vous détaille pas de nouveau quelques points techniques comme l’achat du Japan Rail Pass ou du pocket Wifi, mais vous trouverez toutes les informations ici.

  • Kusashiki (et le musée MT)

Pour commencer notre voyage nous sommes allés à Kurashiki, où nous étions invités à visiter le musée attenant à l’usine MT Masking tape. Pour celles qui ne connaissent pas le masking tape, c’est un rouleau adhésif de papier washi, qui se décolle et recolle à l’infini sans laisser de trace et se déchire très facilement. Le créateur et le leader du marche de masking tape, est « MT Masking Tape » dont le siège se trouve à Kurashiki. J’ai appris lors de cette visite que l’usine était à l’origine fabriquant de papier mouche collant (oui, vous savez les tourbillons que l’on trouvait dans les maisons de nos grands-parents !). Ils se sont ensuite spécialisés dans les rubans protecteurs pour peintre professionnel, en améliorant les propriétés collantes du produit (qui se repositionne à l’infini). Et c’est en gardant cette qualité de produit professionnel qu’ils ont développé leur gamme de masking tape décoratif. Pour avoir utilisé de nombreux masking tape au cours de mes essais créatifs, je peux vous confirmer qu’il n’ont pas tous les mêmes qualités collantes !

L’usine n’est malheureusement pas ouverte aux visiteurs, mais la petite ville de Kurashiki vaut tout de même le détour. Son quartier historique enchanteur (appelé Bikan) est composé d’anciens entrepôts organisés autour d’un canal, et actuellement occupés par de jolies échoppes. Je vous donne ici deux adresses de magasins totalement fous remplis de masking tape et de papeterie kawaï (Magasin Tane, Okayama-ken, Kurashiki-shi, Honmachi, 5 et Magasin 如竹堂,

C’est une halte parfaite sur le chemin du retour si vous venez du sud du Japon !

  • Parc national de Nikko

Un des plus beaux souvenirs du Japon, la promenade dans le parc National de Nikko, seuls dans la nature et les pieds dans la neige. L’accès a Nikko par train depuis Tokyo est assez rapide et facile. Je vous conseille ensuite de prendre un hôtel pas trop loin de la gare, car il vous faudra ensuite prendre un bus pour rejoindre les parties les plus reculées du parc national. Nous avons séjourné trois nuits sur place, ce qui nous a laissé le temps, en plus de visiter les temples de la ville, de faire une jolie randonnée depuis les chutes Ryuziku jusqu’au lac Yunoko. Il faut compter environ trois heures de marche pour cette promenade, et je pense qu’elle vaut également le détour en été. (Vous trouverez des tables pour déjeuner sur le chemin si le temps est doux, mais nous avons préféré manger dans un restaurant à Okunikko Yumoto pour nous réchauffer !)

Vous trouverez autour du lac Chuenzi  de jolis pédalos en forme de cygne, parfait pour une jolie photo sur le rivage en hiver ou une balade sur le lac en été !

  • Tokyo sous le soleil

Autant vous le dire, quand nous sommes venus en juin la dernière fois, nous avons eu de la pluie à Tokyo tous les jours. Et même si j’avais apprécié découvrir la ville, je l’ai vraiment aimée lors de ce voyage, sous le soleil. Les deux immanquables de ce voyage: le parc de Ueno, agréable pour une jolie promenade et la visite des deux-trois temples du parc. Et puis surtout, je ne le dirais jamais assez : un tour chez Tomato Fabrics, dans le quartier de Nippori. La caverne d’alibaba des couturières ! Si vous êtes pressés (par le temps ou par votre copain) je vous conseille de vous diriger directement vers les zones en promos à 100yens le m. Vous trouverez de jolis basique de super qualité à prix imbattable !

See you soon le Japon (et Tomato fabrics aussi!).

Si l’article vous as plu, vous pouvez enregistrer l’image ci-dessous sur Pinterest !

japon

Japon travel guide

IMG_1145Cela fait trois semaines que nous sommes rentrés du japon et ma tête est encore sur les terres nipponnes. Je suis revenue enchantée de ce voyage, charmée par la culture japonaise et leur sens du raffinement.

Pour répondre aux questions d’ordre générales, nous sommes partis 20 jours au total, dont trois jours sur les îles d’Okinawa pour finir notre voyage. Nous avons longuement hésité entre le train et la voiture pour nous déplacer sur l’île, et nous avons finalement opté pour le train avec le ‘japan rail pass‘. Je vous conseille vivement cette deuxième option, plus économique, écologique et vraiment pratique ! Je craignais le côté galère des transports en commun, mais grâce à l’application « Navitime » il est vraiment facile de savoir quel trajet le plus rapide s’offre à nous, les trains sont toujours extrêmement ponctuels et les gares faciles d’accès !

Bon à savoir si vous optez pour cette solution : les pass sont à commander avant le voyage, et un bon vous sera envoyé par la poste. Vous changerez ce bon contre les pass une fois votre arrivée au japon. Les pass sont également valables pour certains des métros/train dans toutes les villes.

Notre parcours :

Lire la suite

Bayonne – Biarritz – Hossegor city guide

IMG_1746.jpgDans le cadre du travail Mr O. a été amené à séjourner à Capbreton, j’ai donc sauté sur l’occasion pour lui rendre visite lors d’un week-end de Pâques prolongé pour découvrir ce sud-ouest très loin de ma Bourgogne natale !

Je m’attendais à adorer Biarritz, et c’est finalement Bayonne qui m’a le plus séduite, et voici les adresses qui nous ont vraiment charmés dans la région au cours de ces cinq jours :

  • Pour un déjeuner à tomber par terre : Janine, 12 Rue Port de Castets, 64100 Bayonne

Je suis tombée sous le charme de l’établissement en passant devant une première fois, et quand l’heure est venue de choisir un lieu pour le déjeuner, j’ai tout de suite soumis l’idée à Mr O. La commande se passe au comptoir, les cuisines sont ouvertes et le personnel très avenant (enfin comme partout globalement dans le sud-ouest!). Mr O. a opté pour le burger (un régal !), et moi pour le poisson: merlu, croûte de jambon/persil et légumes grillés. J’ai adoré. Mais ce n’était rien comparé au dessert. Pourtant un simple gâteau au chocolat (fait mai son bien sûr)… accompagné de sa crème anglaise à l’earl grey, c’était à tomber !

 

Tout à côté du restaurant, un peu plus bas dans la rue, se trouve une mercerie à l’ancienne avec une sélection très sympathique et des prix abordables. Je vous la conseille, elle vaut le détour.

  • Pour les traditionnels sushis du dimanche soir : CJ sushis, 24 Avenue Louis Pasteur, 40150 Soorts-Hossegor

C’est un peu la tradition à la maison, le dimanche soir c’est régulièrement sushis. Nous nous sommes laissés tenter par un « bowl » (plus ou moins un chirashi, mais le saumon est coupé en petits morceaux plutôt qu’en sashimis, parsemé de sésame, excellent), mais ce qui m’a particulièrement séduite, ce sont les rolls ‘insideout’ à la crevette tempura.

Vous pouvez commander à emporter ou déguster sur place.

IMG_1649.jpg

De nombreux parfums au choix, déco très sympathique, et cornet excellent. Combo parfait pour un goûter réussi ! Je me suis laissée tenter par les parfums yaourt/bounty!

 

 

  • Pour un repas presque gastronomique : L’entre deux, 5 Avenue du Maréchal Foch, 64200 Biarritz

On nous avait conseillé cette adresse, et l’on à été conquis! Délicieux repas pour un soir ou l’on souhaite sortir de l’ordinaire (les plats sont à 24 €). Nous avons tous les deux pris du poisson (Cabillaud, endives à l’orange pour Mr O.,  Merlu, brocoli/asperge & pied de cochon pour moi), tous les deux cuits à la perfection of course, et tous les deux délicieux. Et puis, que dire du dessert, un vacherin aux agrumes pour ma part, léger et délicieux, parfait pour une fin de repas.

Marseille city guide

marseille.pngDe retour de marseille, et l’envie de partager quelques bonnes adresses avec vous!

Pour de la déco stylée : The SHOP – 11, rue Breteuil – 13001 Marseille

IMG_5131Un tout petit magasin qui regorge de belles trouvailles. Des objets en béton, mais aussi des bougies ou de jolis petits bijoux. C’est là-bas que j’ai trouvé une de mes lampes de salon favorites : en béton toute légère que j’adore (par JGS Créations). Mais également un sac en papier kraft très utile pour ranger toute sorte de petit bazar. Ce que j’aime dans ce magasin c’est la sélection du propriétaire, un choix que l’on ne retrouve pas forcément ailleurs, et sa volonté de promouvoir des artisans et jeunes créateurs locaux!

Pour un déjeuner/diner bistronomique : 13B bistrot – 13 rue Breteuil 13001 Marseille

IMG_5130Tout à côté de The SHOP, un restaurant à la carte alléchante, le 13B. Non seulement les plats sont très bons (nous avons testé le mi-cuit de thon et le bibimbap), mais en plus l’accueil est chaleureux !

Mention spéciale pour le dessert que j’ai adoré (des pêches marinées au vin blanc, fleur d’oranger et menthe fraiche). Nous y retournerons c’est sûr, et cette fois-ci ce sera pour tester les spécialités de la maison d’après Edouard (le propriétaire des lieux) : la salade d’aubergines roties, et le dos de cabillaud à l’orange !

Pour un déjeuner sur le pouce : la halle des docks village – 10 Place de la Joliette, 13002 Marseille

IMG_5021Et plus particulièrement le stand « la pause iodée »! Les docks village c’est bien aussi pour le shopping. Plusieurs magasins valent le détour, et en jour de grand vent (comme celui que l’on a vécu lors de notre dernier séjour), c’est appréciable de pouvoir flaner sans les cheveux qui nous fouettent le visage 🙂 . Et si en plus l’heure du déjeuner approche, vous pouvez pousser votre visite jusqu’au bout des docks (à l’opposé de l’entrée place de la joliette), vous y trouverez plusieurs stands qui proposent des formules. Nous nous sommes laissés tenter par « La pause iodée » et nous avons dégusté des calamars ultra-frais avec des panisses. Un régal !

Bonne visite !