Bilan couture #4

ACS_0195

Petite tradition de fin de mois : faire le bilan des cousettes réalisées, et vous les détailler ici. Ce mois-ci au programme une jolie robe midi, une blouse pour moi, et surtout trois réalisations à offrir (je ne sais pas vous, mais coudre pour les autres je trouve ça très compliqué, même si chaque année je ne peux m’en empêcher !)

Gros coup de cœur de cette fin d’année, une jolie robe bohème de longueur midi imaginée par Linda, fondatrice de Popeline et Linon. Je n’ai pas encore l’habitude de coudre (ni de porter) cette longueur de robe. Sans doute parce que j’ai toujours eu l’impression qu’elle était réservée aux grandes… Mais à voir vos nombreuses réactions positives, je vais songer à me lancer plus souvent ! Le patron est très bien fait, j’ai coupé une taille 38 que j’ai légèrement repris à la taille pour que la robe tombe parfaitement (j’hésitais entre une taille 36 et 38 suite à ma prise de mesures). Je l’ai cousue dans une double gaze à pois dorés des coupons de saint pierre achetée à la base pour la blouse Electre que je détaille plus bas!). Première fois que je couds de la double gaze, je n’étais pas très tentée par ce tissu de prime abord et j’ai complétement changé d’avis : j’adore ! Tout doux à porter, très tolérant au niveau des embus ! J‘en ai recommandé direct !

Et cerise sur le gâteau, la bonne entente avec Linda nous fait à présent travailler sur un projet commun : je vous en dis plus très vite !

J’ai déjà cousu deux blouses Nantes de cette créatrice, que j’adore (particulièrement ma version brodée). J’étais donc très impatiente de découvrir Taormine et son joli col plissé ! Je l’ai réalisée dans une jolie viscose d’atelier brunette répondant au doux nom de « Moonstone Ochre« . C’est un de mes craquages du CSF (mon banquier n’était pas prêt !). Avec ses deux étages volantés, la blouse Taormine est assez gourmande en tissu, ce que je n’avais pas réalisé lors de l’achat de mon tissu. Pas grave, j’ai opté pour le système « D » en réalisant la tunique du dessous dans un t-shirt ramené du Japon. J’en ai profité pour ajouter des plis au volant du bas ! La viscose est toute douce et super agréable à porter !

Suite à vos conseils sur Instagram, pour ma première réalisation « bébé » je me suis tournée vers une marque de patron que vous avez largement plébiscitée : IKATEE. Un régal à coudre, très bien expliqué et j’adore le résultat. Maintenant plus qu’à attendre la venue du baby de ma copine pour lui offrir.

Et puis Noël oblige, j’ai aussi réalisé quelques cousettes en secret : une jolie robe Frida pour ma sœur Joséphine (dont je suis très fière des initiales brodées) et une blouse Scarlett pour ma sœur Gabrielle (que j’espère pouvoir lui emprunter car j’en suis fan!)

IMG_1986.jpg

Un sapin « pas que » de Noël

IMG_1818.jpgC’est en suivant Sabine (Miss etc sur Instagram, si vous ne connaissez pas son blog, filez vite le découvrir, il est bourré de bons conseils) que j’ai eu vent du concours organisé par Cultura : « Une déco PAS QUE de noël« . Le but est simple, transformer une déco de Noël en déco pour toute l’année. Et comme ma déco de Noël est principalement une déco DIY, je vous ai imaginé un joli sapin en balsa qui se transformera en porte-bijou les fêtes de fin d’année passées. Vous pouvez aller voter pour moi ici si vous aimez mon projet, et vous aurez ma reconnaissance éternelle :).

IMG_1353

 

Pour ce tutoriel, all you need is:

  • Une planche de balsa 10 * 1 m (le mien fait 0.4 cm d’épaisseur)
  • Un crayon de papier
  • Un cutter
  • Le gabarit à imprimer ici
  • De la colle liquide

 

Tout d’abord, petit point balsa pour celles qui ne connaissent pas : le balsa, c’est du bois d’Amérique centrale, très léger (et aussi très fragile) notamment utilisé en modélisme, parce qu’il est aisé de le découper au cutter ! Je ne l’ai jamais vu vendu en planche plus large que 10 cm mais j’ai peut-être mal cherché.

Dans un premier temps, imprimez le gabarit, fixez-le à l’aide du masking tape sur votre planche de balsa, et découpez en suivant les lignes à l’aide de votre cutter. Reproduisez le même en symétrique sur une autre planche.

Collez les deux morceaux à l’aide de colle liquide (j’aurais bien aimé m’épargner cette étape si j’avais réussi à dégoter du balsa de 20cm de largeur…). Découpez les supports du pied, et réalisez l’encoche comme indiqué sur le gabarit (si votre balsa est plus ou moins épais, n’oubliez pas d’adapter la largeur de vos encoches).

Et Ta-dammmm parfait pour décorer votre table pour les fêtes. Une fois l’euphorie de Noël passée, vous pouvez si besoin faire des trous supplémentaires ou fixer des petits crochets afin d’utiliser ce joli sapin comme porte-bijou.

FullSizeRender.JPEG

sapin noël3

Comment customiser un pull avec un col froufrou

image

Cet automne, les chemises ou pulls avec col froufrou fleurissent partout dans les magasins, et je me suis dit que c’était l’occasion idéale pour utiliser les galons de dentelle anglaise que j’avais en stock. J’ai pensé ce col comme un col amovible pour pouvoir faciliter le lavage et surtout jouer avec mes différents pulls.

IMG_3018

Pour ce DIY ultra rapide et simple à réaliser, all you need is:

  • Un pull
  • Du galon de dentelle anglaise (50 cm minimum, le mien faisait 51)
  • Environ 50*10 cm de percale de coton blanche
  • Des petites pressions à coudre
  • Une machine à coudre
  • le nécessaire à couture de débutante (épingles, ciseaux, mètre de couturière, …)

Lire la suite

Des fleurs séchées maison

IMG_6654Je me confesse, je trouvais les fleurs séchées complétement ringardes jusqu’à il n’y a pas si longtemps.  Et me voici de nouveau sous le charme de celles-ci. Particulièrement grâce au travail d’olga prinku dont les œuvres sont superbes.

Les jolies fleurs séchées ce n’est pas si facile à trouver et ça coûte relativement cher dans le commerce. Je me suis donc lancée dans des recherches sur « comment réaliser mes fleurs séchées moi-même ». J’ai testé deux méthodes que je vous détaille ici :

Lire la suite

Cactus party

IMG_5824

Un dimanche de perdition chez Botanic je suis tombée amoureuse de ces trois jolis cactus et les ai tout de suite imaginés chez moi. Et puis, comme ils faisaient grise mine dans leurs petit pots en plastique j’ai acheté trois pots en terre cuite à customiser.

L’occasion parfaite pour vous livrer mon premier tutoriel dans le cadre du challenge des makers 2018. Pour celles qui me suivent sur Instagram, la plateforme Oui Are Makers ne doit pas vous être inconnue, et vous devez également savoir que je participe à la session 2018 du « challenge des makers » sous l’équipe « Las chiquitas » avec Céline (les yeux grognons) et Mathilde (Les brindilles).

Je vous livre ici toutes les étapes pour customiser vous aussi très facilement des pots en terre cuite.

Lire la suite

X-mas Decorations DIY

IMG_0697.jpg

Comme je vous le disais la semaine dernière sur Instagram, je suis une férue de Noël. J’adore ces réunions de famille, et surtout tous les préparatifs autour des fêtes de fin d’année. C’est sans doute grâce à ma grand-mère qui nous organisait des ateliers créatifs pour décorer la maison tous ensemble.

Noël c’est sacré, et surtout c’est DIY (parce que changer de déco tous les ans ça revient vite à une petite fortune !).

Et cette année bingo, un magasin flying tiger a ouvert à Dijon, tout de suite eu envie de tester leur argile blanche pour les nouvelles décorations. Je vous ai donc imaginé deux DIY : des étoiles à pompons, et des sapins de noël stylisés.

Pour ces deux DIY, all you need is:IMG_1552.JPG

  • De l’argile blanche (la mienne vient de chez Flying tiger, mais vous en trouverez aussi chez Cultura !)
  • Des emporte-pièces (une étoile, et des cercles de quatre tailles différentes, j’ai utilisé des verres et des petites coupelles)
  • De la bombe cuivre de chez Edding
  • Des étoiles (découpées dans du carton)
  • De la ficelle
  • Des perles en bois

Lire la suite

Le premier billet

Ca y est, le blog est lancé, et j’espère revenir plus tard avec émotion relire ce premier billet, celui qui annonce le début d’une nouvelle aventure.

Déjà 5 mois que ma page Instagram est lancée, et vous êtes de plus en plus nombreuses à me suivre par là-bas (merci !). Instagram, c’est mon réseau chouchou (malgré les récentes dérives !), et je pense qu’il restera toujours mon moyen de communication n°1. Malgré tout, l’envie d’un nouvel espace s’est fait sentir, dans lequel je pourrais m’exprimer pleinement, et surtout mettre à votre disposition davantage de contenu.

Oui, même si je suis plutôt douée à me décider très (trop) rapidement, j’ai parfois envie de partager plus d’une photo, et vous proposer template ou patron à télécharger directement ici.

Bonne journée à toutes,

Valentine