Les outils qui faciliteront votre vie de couturière !

Outils_indispensable_couture4575La couture, je la pratique depuis bientôt quatre ans, mais j’apprends encore tous les jours, et je suis encore loin d’être une technicienne hors pair ! Actuellement, j’ai envie d’améliorer mes finitions et la qualité de mes cousettes alors je partage avec vous les outils que j’ai découverts tout récemment et qui ont changé ma vie de couturière ! (Pour les outils indispensables lorsque l’on débute en couture je vous invite à lire cet article )

Réglette de mesure boutonnières :

J’adore cet outil que j’ai depuis maintenant dix mois ! C’est un gain de temps considérable à partir du moment où vous voulez rajouter ou modifier le nombre de boutons. Cela vous permet de calculer très rapidement l’écartement à prévoir. Il permet de positionner jusqu’à 8 boutons sur une distance de 8 à 60 cm. Il coûte une trentaine d’euros environ, vous en trouverez ici chez Rascol ! Personnellement, je ne m’en passe plus, déjà parce que je modifie très régulièrement la longueur finale d’un vêtement, et aussi parce que j’oublie toujours de reporter les marques du patron pour les boutonnières et que je m’en rends compte quand le patron est bien rangé au fond de ma patronthèque…. Plus rapide donc de sortir ma réglette !

Comment cela fonctionne ? tout simplement en dépliant la réglette afin de l’ajuster à la longueur de votre boutonnière. il ne vous reste ensuite plus qu’a noter la position de vos futurs boutons/boutonnières.

Ouvre boutonnière :

Lui ce n’est clairement pas un indispensable, et cela peut paraître gadget, mais malgré tout, je l’adore ! Je prends le temps de le chercher à chaque fois que je réalise une boutonnière… C’est pour dire ! Il permet de faire une découpe nette et franche sur le tissu (et aussi d’éviter les accidents de découd-vite en ouvrant sa boutonnière alors que l’on vient de terminer sa cousette… histoire vécue ici !).

Comment cela fonctionne ? Il suffit de positionner l’ouvre boutonnière dans la boutonnière à la perpendiculaire, et d’appuyer fermement. Attention de positionner votre tissu sur un support qui ne craint rien évidemment (On évite donc la petite table en marqueterie… !). Il paraît que l’on peut aussi utiliser de la colle textile pour maintenir joliment en place les petits fils à l’intérieur de la boutonnière. Personnellement je ne le fais pas, et si vous utilisez cette astuce je serais ravie d’avoir votre retour!

 

Pied à ourlet roulotté  :

J’ai acheté ce pied pour ma Brother FS40 récemment. J’ai eu un peu de mal à le prendre en main au début. Je l’ai même laissé de côté un temps. C’était pour mieux l’adopter, et cette fois-ci c’est le coup de coeur. Gain de temps considérable quand vous avez un ourlet à réaliser sur un tissu léger. Encore plus utile quand cet ourlet est en ligne courbe ! Pas la peine de se prendre la tête, le pied fait tout, tout seul, juste un petit truc à prendre au début, et je vais essayer de vous faire très vite une vidéo pour vous expliquer ça !

Comment cela fonctionne : Une fois le tissu pris dans le pied, ça roule tout seul. Pour positionner le tissu il y a un petit truc à prendre (c’est ce qui m’avait découragée la première fois) mais promis je vous fais vite une vidéo!

Outils_indispensable_couture1039

Pied à fermeture éclair invisible :

Indispensable (à partir du moment où vous aurez besoin de fermetures éclairs invisibles cela va de soi !). Poser une fermeture éclair invisible ce n’est pas si sorcier quand on a le matériel adéquat ! Avant (comme je m’y prenais à chaque fois à la dernière minute et qu’il n’y en avait pas en vente à côté de chez moi…) je les posais en bidouillant avec mon pied à fermeture éclair classique… Clairement, le résultat n’est pas net, et la pose est délicate alors qu’avec un pied spécifique, tout roule tout seul. Attention j’avais acheté un pied soit disant « universel »  chez mondial tissu, impossible de l’utiliser avec ma Brother FS40. Je ne peux donc que vous conseiller d’investir dans un pied spécifique à la marque de votre machine, et je crois bien qu’il les ont tous chez Rascol.

Comment cela fonctionne : le pied déplie lui-même les dents de la fermeture éclair pour vous permettre de venir faire la couture au plus proche des dents du zip.

 

Et puis, une fonctionnalité de ma machine à coudre que je n’utilisais pas au début : coudre les boutons à la machine ! Maintenant, il m’est impensable de faire autrement, parce que la couture des boutons à la main je trouve ça drôlement long, et surtout je suis sûre de la qualité de ma couture avec la machine.

Prochains achats en vue : pied pose biais et réglette japonaise ! Et vous, quel est votre outil fétiche ?

Outils qui faciliterons votre vie de couturière

 

Mobile pour enfant en feutrine

Mobile enfant_1013Ça fait longtemps que je me disais qu’un mobile pour baby O. ça serait chouette, lui qui , comme tous les bébés, passe son temps à observer les choses qui bougent… Quand je suis passée chez Søstrene Grene lors de mon dernier voyage parisien, j’ai trouvé ces jolies pampilles en bois aux formes enfantines, parfaites pour réaliser le mobile de mes rêves !

Pour ce tutoriel vous aurez donc besoin de :

Mobile_enfant1873

  • Une structure à mobile DIY ( chez Søstrene Grene)
  • Ficelle (du coton retors pour moi)
  • Personnages en bois (également trouvés chez chez Søstrene Grene)
  • Feutrine
  • Ciseaux
  • Aiguille

 

Dans un premier temps, imprimez le gabarit ici, et découpez autant de feuilles que vous le souhaitez dans la feutrine (j’en ai découpé une bonne vingtaine). Réalisez une couture à la machine en suivant les nervures pour créer un peu de relief (cette étape peux également être réaliser à la main, avec un point arrière surjeté !). Assemblez les feuilles par deux ou par trois. Pour ma part je les aient assemblées une première fois à la machine pour les maintenir en place, puis à la main avec le coton retors pour de jolies finitions.

Choisissiez l’emplacement de vos pampilles et feuilles en assemblant les groupes de feuilles précédemment formés et les pampilles. Attention au poids ! vous ne pouvez pas mettre trois pampilles d’un coté et une de l’autre, le mobile serait déséquilibré ! J’ai opté pour une pampille sur chacune des branches, et une pampille au centre, accompagnée de trois-quatres feuilles à chaque fois. Accrochez ensuite vos différents assemblages aux branches de la structure du mobile. Pour compléter et ajouter un peu de couleur j’ai réalisé des fleurs en feutrine dont vous trouverez le pas à pas ici :

Découpez 5 pétales de taille identique. Une bande pour le pistil. Pliez en deux les premiers pistils pour le coeur de la fleurs. Enroulez ce coeur tout le long de la bande. Maintenez le en enroulé à l’aide de votre fil et aiguille. Puis venez ajouter les 5 pétales en passant le fil deux fois dans chacun des pétale. Faites un noeud à la fin.

Je suis venu ajouter les fleurs en les accrochants directement au support du mobile.

Maintenant, c’est à votre tour de jouer ! Il me tarde de voir vos réalisations ! Si vous voulez voir un autre mobile réalisé à partir des mêmes fournitures, un tuto est disponible sur leur site ici.

Mobile enfant Happy as a bee

Bilan couture #15 – Janvier

IMG_1291Je suis un peu en retard pour le bilan couture de janvier, j’y ai donc glissé une cousette du mois de février, mon sweat FRIKKA que je viens de vous dévoiler sur Instagram.

Je suis complètement tombée sous le charme de ce scuba de couleur tangerine de chez les coupons de saint pierre. Je n’avais jamais travaillé cette matière (c’est une sorte de Néoprène), et je trouvais le challenge intéressant ! Anne-Charlotte en est aussi tombée fan suite à ma story, nous avons donc décidé de s’organiser un petit défi entre nous, et de réaliser chacune notre cousette dans ce tissu ! Je vous laisse découvrir sa version sur son blog (et ici en photo !). De mon côté, je suis partie sur une jupe, que je voulais plutôt proche du corps, courte et avec un volant au niveau de la taille. J’ai utilisé comme patron de base la sister mini de Vanessa Pouzet (que j’avais déjà réalisé en suivant le patron ici). J’ai découpé les pans avants et arrières au pli (contrairement au patron qui prévoit deux pans pour l’avant). J’ai également ajouté une ceinture (car je ne souhaitais pas doubler mon modèle, et surtout, je voulais ajouter un volant !). Pour le volant, je suis partie en patronage freestyle complet (en arrondi, et finalement, il est pile comme je me l’imaginais (sans doute la chance du débutant !)

La matière est étonnamment facile à travailler. J’ai pris beaucoup de plaisir à la coudre, car, malgré son élasticité, le tissu possède de la tenue ! Les modèles avec des fronces sont à proscrire si vous voulez utiliser le même tissu, mais vous pouvez vous amuser avec les plis !

Anne-Charlotte, elle, a réalisé une Oural de Louis Antoinette Paris dont le patron n’est plus disponible à la vente et c’est bien dommage car c’est une pépite !

  • Upcycling chemise d’homme

J’ai eu la chance d’être invitée à la soirée de lancement du service SHop2shop de chrono post (il s’agit d’un service d’envoi de colis de point relais en point relais, écologique & économique !). A cette occasion, un atelier d’upcycling avec des chemises trouvées sur Vinted avait été organisé à la textilerie. Je vous présente et détaille donc ma réalisation, ultra rapide et facile, parfait pour donner une nouvelle vie à la chemise de votre homme ! Pour réaliser la même, coupez le bas de votre chemise en arc de cercle jusqu’en bas comme sur le schéma ci-dessous. Réalisez un ourlet tout du long. J’ai également ajouté un cœur en appliqué pour cacher une tache sur la poche.

upcycling chemise.001

 

  • Sweat Frikka Fibremood

Quand j’ai découvert le dernier numéro de Fibremood je suis tombée sous le charme de ce sweat à capuche dont la coupe m’a séduite ! Plutôt loin du style que je couds habituellement, mais j’avais besoin d’un sweat à capuche dans mon dressing, et un coupon de jersey rose fluo ramené du Japon…. je me suis donc lancé ! Projet simple et efficace. J’ai juste ajouté des poignets de manches (en coupant un rectangle du double de la hauteur souhaitée pour les poignets et de largeur 20 cm) que j’ai repliés en deux et utilisés comme un bord côte. Pour la bande du bas, le patron prévoit de faire une couture et de passer un cordon. J’aimais bien le côté loose donc je l’ai laissé comme ça, mais testerai la version originale pour une prochaine réalisation !

 

Copie de Copie de Chia pudding

Biscuits Sugar heart

 

SUGAR_HEART_COOKIES_Happy as a bee1

Je suis une grande fan de vidéos de décoration de sablés (Je peux passer des heures a regarder des vidéos sur Facebook ou Instagram !), mais dès que j’en fait c’est tout de suite moins réussi ! Normal, j’ai pas l’équipement ni l’expérience d’une professionnelle, mais voici une recette facile à réaliser si vous voulez vous amuser pour la saint Valentin (ou pour le reste de l’année !

1

Pour les sablés

  • 125 g de beurre à température ambiante
  • 70 g de sucre en poudre
  • Zeste d’un citron
  • 230 g de farine
  • 120 g d’amande en poudre
  • 2 oeufs

Pour le glaçage

  • 300 g de sucre glace
  • 1 blanc d’oeuf
  • Le jus d’un citron`

SUGAR_HEART_COOKIES_Happy as a bee 3

Mélangez le beurre, le sucre et le zeste d’un citron ensemble jusqu’à obtenir une pâte homogène (moi j’avoue j’ai triché, j’ai utilisé mon thermomix, 1 min à vitesse 3 et le tour était joué). Ajoutez ensuite la farine, la poudre d’amande et deux oeufs. Mélangez de nouveau jusqu’a ce que la pâte soit homogène. Etalez la pâte obtenue à l’aide d’un rouleau à pâtisserie. jusqu’a ce qu’elle fasse un peu moins de 0,5 cm d’épaisseur. Utilisez un emporte pièce pour découper vos coeurs. Si il fait trop chaud dans votre pièce n’hésitez pas à laisser votre pâte 15 minutes au réfrigérateur pour vous faciliter la tâche.

Enfournez pour 15 minutes à 160 °C.

Faites refroidir vos sablés : c’est indispensable pour un glaçage réussi !

Une fois vos sablés refroidis, mélangez dans un bol 300g de sucre glace, un blanc d’oeuf et le jus d’un citron. Si vous voulez de la couleur, c’est le moment d’ajouter les colorants. Si le glaçage est trop liquide, n’hésitez pas à rajouter du sucre glace, et inversement du jus de citron si c’est trop épais. Toute la réussite du glaçage tiens dans sa consistance ! vous pouvez utiliser le dos d’une cuiller ou un couteau pour étaler la première couche de couleur. Laissez sécher 1h00 minimum, puis passez aux inscriptions. Pour faciliter la réalisation des lettres, j’ai épaissi mon glaçage royale en y ajoutant une cuiller a soupe de sucre glace. J’ai utilisé un morceau de papier sulfurisé que j’ai roulé en cône (comme une douille) pour former mes lettres.

Et TA-DAM ! offre les à votre amoureux(se) ou à vos amis !

SUGAR_HEART_COOKIES_Happy as a bee

Grand défi broderie 2020

image-3.jpgCelles et ceux qui me suivent sur Instagram le savent, j’adore les concours, et encore plus les concours où il s’agit de créer ! Et je suis donc très fière d’organiser à mon tour un défi broderie. Le but, vous inviter à essayer, ou à vous perfectionner dans la broderie (une de mes techniques de loisir préférées) avec à la clé de nombreux jolis lots !

Le concours est ouvert à toutes et tous, débutants ou confirmés, et pour participer c’est très simple :

1- Téléchargez la planche de motifs que j’ai dessinés pour l’occasion juste ici.

2- Choisissez votre motif préféré, et reportez-le sur la pièce que vous souhaitez broder,à l’aide de cette vidéo. Vous pouvez aussi dessiner votre propre motif sur le thème du grand froid et des plaisirs hivernaux si vous le souhaitez….

3- Réalisez votre broderie !  J’ai préparé des vidéos sur le point de chaînette, le point de noeud et le point arrière surjeté qui arriveront très vite sur ma chaîne Youtube. Le plus simple pour ne rien louper est de vous abonner, car je vous donnerais des petit tips pour réussir votre participation !

4- Prenez en photo votre réalisation et postez-la sur Instagram avec le #defibroderie2020.

Le défi est ouvert du 4 janvier au 10 février 2020. Vous pouvez participer avec autant de réalisations et photos que vous souhaitez !

Le jury, composé des adorables partenaires du concours, élira ensuite ses réalisations préférées, et les gagnants seront annoncés le 12 février.

Trois prix seront décernés :

  • le coup de coeur du jury : la réalisation qui sera plébiscitée par les partenaires
  • le prix de la mise en scène : déterminé par le jury, il récompensera la plus belle photo
  • le prix du public : la photo qui récoltera le plus de like sur Instagram, n’hésitez pas à motiver vos amis, collègues, voisins, famille à voter pour vous !

Pour ce défi broderie j’ai la chance et l’honneur d’être accompagnée par de super partenaires que je remercie déjà : Artesane, l’Atelier RosemoodColles Cléopâtre, DMC, mt masking tape, le Pigeon-coq et Super Bison… Je vous détaille très vite les jolis lots sur Instagram  !

A vos tambours et vos aiguilles, il me tarde de voir vos réalisations !

 

Edit : certaines m’ont demandé une petite liste des indispensables pour débuter en broderie … voici par conséquent la liste du matériel de base pour débuter :

Il vous faudra pour commencer du fil à border. J’utilise le Mouliné DMC qui est de super qualité. Le plus dur sera de faire votre choix parmi la multitude de couleur. Investissez également dans un petit set assorti d’aiguilles à broder, un cercle à broder (pour tendre votre tissu et faciliter votre ouvrage) et du solufix (pour vous aider à reporter le motif sur le tissu de votre choix). Enfin, il vous restera à trouver la pièce que vous voulez broder (Une trousse, une housse de coussin, un t-shirt…!) et vous lancer !

Si vous voulez souhaitez des conseils un peu plus complet j’avais écrit cet article avec plus d’indications (sur quels type de fil choisir ou quel tissu …)

 

Défi broderie

Bilan couture # 14 – Décembre

acs_0891.jpg

J’ai cousu 4 pièces durant ce mois de décembre, dont deux robes, et un ensemble de tenues coordonnées pour Baby O. et sa cousine.

J’avais commencé cette robe dans l’espoir de la porter pour le CSF, mais les nuits hachées et le manque de sommeil mon empêcher de la terminer à tant ! Pour une robe-chemise, le nombre de difficultés est limités : elle possède des pattes de boutonnage et des fentes indéchirable au niveau des poignets. Le col est plutôt simple à monter puisqu’il ne possède pas de pied de col. Le patron prévoit initialement une robe longue, que j’ai coupé en robe courte. J’ai volontairement coupé le dos plus long que le devant pour accentuer l’effet robe chemise. Autres modifications, j’ai ajouté une bande de velours tout le long du col. Certaines m’ont demandées comment j’avais procédé. J’ai tout simplement épinglé le col tout le long de la couture et réaliser une couture de part et d’autre du ruban. Cela demande un petit peu de concentration lors de la réalisation de la couture, mais il n’y a aucune difficulté !
Je ne vous ai pas encore parlé du tissudont je suis fan ! Il s’agit d’une viscose lurex des coupons de Saint-Pierre. Le tissu est fluide et léger, et ne demande pas à être doublé. À part sa fluidité, qui peut être difficile à appréhender pour une débutante, ce tissu reste très simple à coudre. 

  • Duos de tenues pour le défi paillette

Ma sœur avait envie d’une jolie barboteuse écossaise pour le premier noël de sa fille. Et on avait bien envie que les cousins soient assortis ! J’ai donc également réalisé une salopette assortie pour Baby O.. Je suis partie d’un tutoriel et patron gratuit sur le site « oh mother mine DIY« . Les explications sont en espagnols, mais tout à fait compréhensible, même si, comme moi, vous n’étiez pas dans les premières de classe ! j‘ai suivi à la lettre toutes les explications pour la tenue de baby O., et pour celle de sa cousine, je l’ai combiné avec le patron « Electre » d’Ikatee. Le tissu est un bel écossais des chez les coupons de saint pierre que j’avais en parti utilisé l’année dernière pour me réaliser une robe.

Je suis très fière de ces deux petites tenues qui leur vont comme un gant (enfin au moins pour deux semaines après elles seront sans doutes trop petites vue la vitesses à laquelle ils grandissent !!) ! il s’agit de ma participation au défi paillette d’Artesane !

Je ne connaissais pas ces kits avant qu’Astride ne me contacte via Instragram et me propose de tester son kit… J’ai beaucoup aimé le modèle qu’elle proposait pour les fêteset j’ai donc tout de suite accepté ! Le kit comprend les pièces de tissus déjà découpées à votre taille ainsi que l’ensemble des fournitures. Il est également accompagné d’une vidéo de montage super claire. Je trouve ça parfait pour les débutantes qui ont peur de se lancer dans leurs premiers vêtements, mais également pour les personnes n’ayant pas le temps de coudre, et voulant se réserver la meilleure partie ! Et dans mon cas j’ai trouvé ça vraiment chouette d’avoir la satisfaction d’un vêtement cousu main bien que je n’ai pas beaucoup de temps à consacrer à la couture en ce moment !

Ce que j’ai trouvé particulièrement bien pensé dans ce kit, ce sont les marges de coutures à 1,5 cm afin de permettre un ajustement à sa taille si besoin de plus d’aisance. Pour ne rien gâcher le tissu est de super qualité et facile à coudre. Astride propose également des « sewing party » afin de se retrouver pour coudre son kit entre copines. Super idée pour une soirée fille ! Bref, je suis conquise !

Bilan Couture #14 Happy as a bee.png

Wishlist créative de Noël 2019

image 3Comme l’année dernière je partage ici mes coups de cœur pour ces fêtes de fin d’année ! De jolies choses à ajouter rapidement sur sa liste au père Noël, ou à offrir à ses amies créatives !

Budget tout doux (5-25 €):

 

La broderie c’est easy peasy avec les kits à broder Britney Pompadour ! En voici un joli « paon & cygne », que j’ai imaginé et dessiné, parfait pour customiser vos créations ou t-shirts ! – 24 € – // Parce qu’il n’en faut pas beaucoup pour se lancer et apprécier, la palette aquarelle Cultura est parfaite pour les novices avec 18 couleurs et un pinceau réservoir – 12,99€ – Investissez également dans un bloc de papier spécial aquarelle pour de jolies créations – 5,79 € // Que vous soyez débutante ou confirmée en couture, vous serez ravie de coudre la jupe patineuse avec des poches #IAMCINDY. Faites-vous offrir ce joli patron I AM PATTERN– 15 € en version papier.

Budget Moyen (25-50€) :

 

Pas la peine d’être inscrite au CAP pour essayer d’améliorer ses finitions en couture ! Et pour ça rien de tel que le livre de Christine Charles écrit en collaboration avec Artesane Livre CAP éditions Eyrolles – 36 € // Petits chaussons parfaits pour un cadeau de naissance (ou pour plus grands, ils sont disponibles du 16 au 43!) vous aurez tout le nécéssaire pour les coudre dans le  Kit chausson « dreamer » par Mélanie F – 32€ // Une jolie paire de ciseaux dorés pour tous vos projets couture (en tout cas, pour ma part, j’aimerais bien qu’ils rejoignent ma collection !) : Ciseaux couleur or – 46,99 € // Les spécialistes des cours en ligne se sont lancés dans les kits, et ils sont tous canons ! Si je ne devais en choisir qu’un, ce serait sûrement le coffret « J’apprends l’aquarelle avec Artesane »qui comprend tout le matériel (une superbe palette & carnet) ainsi que l’accès au cours dispensé par Marie-Gabrielle – 51€.

Big budget (+ de 50 €):

 

Le cadeau idéal pour les créatives, les box Pigeon Coq comprennent tout le nécéssaire pour réaliser le sac en cuir de vos rêves. Pas la peine de savoir coudre pour le réaliser, voici la tadam box n°3 pour un joli sac bourse – 149 € // Certes l’été parait encore bien loin, mais promis il sera vite là, alors faites-vous offrir une place chez atelier Ormes pour fabriquer vos propre sandales – 135 € // J’en rêve depuis longtemps, et j’espère pouvoir me l’offrir un jour : une cricut, cette superbe machine qui permet de découper papier, carton, vinyle, et beaucoup d’autre matières !  – 439,99€  // Noël 2019, c’est l’occasion de vous lancer en couture ! Investissez dans une brother FS40 pour réaliser toutes les créations que vous avez en tête ! – 299€ (mais régulièrement en promotion sur La redoute)

 

Et vous ? à quoi ressemble votre liste de Noël ?

 

CanvaPasko-2

 

Mes emballages cadeaux avec Søstrene Grene

emballage_cadeaux_noc3abl6383-2.jpgVous le savez sans doute, la période de Noël est ma préférée depuis toute petite, et les emballages cadeaux une religion (vous pouvez relire le tutoriel de l’an dernier ici) ! Chaque année j’essaie de ravir mes proches avec des cadeaux faits main, et je porte une attention toute particulière à l’emballage. Et cette année, j’ai eu la chance d’être gâtée par une de mes marques de décoration et loisirs créatifs préférées : Søstrene Grene. L’ensemble des fournitures de cet article provient donc de chez eux.

 

Pour l’emballage « houx »

Emballage_cadeaux_noël6249

 

all you need is :

  • Des jolies boîtes en carton
  • Du ruban velours
  • Des petites boules de Noël
  • Un feutre permanent blanc ou doré
  • Une paire de ciseaux

 

 

Je l’apprécie tout particulièrement, car cet emballage peut être conservé et réutilisé par celui qui reçoit le cadeau. Personnellement, ces boîtes me servent à ranger les décorations de Noël. Pour cette version, emballez le cadeau dans la boite de votre choix. Prenez le ruban velours vert, entourez le paquet cadeau, et faites un premier noeud simple. Prenez ensuite trois petites boules de Noël sur lesquelles vous pouvez écrire le prénom ou les initiales de l’heureux élu à l’aide d’un feutre blanc ou doré.

Faites glisser les boules sur un des brins du ruban. Faites un joli nœud avec le velours. Utilisez un ciseau pour « friser » le ruban comme vous le feriez avec un ruban de Bolduc.

 

Pour l’emballage « lettre »

emballage_cadeaux_noc3abl6362.jpg

All you need is :

  • Deux jolis papiers cadeaux aux couleurs contrastantes (ou un papier cadeau bicolore)
  • Un cutter
  • Un jolie ficelle bicolore (ou baker twine !)
  • Une branche de sapin

 

 

 

Imprimez la première lettre du prénom du destinataire du cadeau. Choisissez ensuite un emballage aux faces de différentes couleurs ou deux papiers aux couleurs contrastantes. 


Commencez à emballer votre cadeau. Marquez les plis et les angles. Placez la lettre à l’endroit souhaité et découpez le papier cadeau à l’aide du cutter. Découpez un carré dans l’autre papier cadeau,  et venez le coller sur l’envers du premier papier. Terminez d’emballer votre cadeau.

Et ta-dammm, c’est fini !

*Article sponsorisé par Søstrene Grene

Copie de Couronne.png

Couronne de Noël en mt Masking Tape

Couronne de noël .jpgJ’en ai parlé sur Instagram, Masking Tape organise un concours pour gagner un voyage au Japon. Vous connaissez mon amour pour ce pays, participation obligatoire ! Qui plus est, j’adore les défis et les thèmes imposés : ça booste la créativité ! Voici donc ma proposition pour le concours, et le tutoriel si vous souhaitez réaliser la même à la maison.

MT Masking tape, si vous ne connaissez pas, c’est une entreprise japonaise de masking tape, ce scotch en papier Washi repositionnable à l’infini. Parfait pour décorer ses murs sans faire de trous ni de traces. Idéal pour les décorations éphémères, ou pour les murs d’un logement dont on n’est pas propriétaire.

IMG_5548

Pour ce tutoriel, All you Need Is :

  • Du Masking Tape MT casa de largeur 5cm (deux différentes nuances de vert, un rouge et un doré)
  • Une paire de ciseaux
  • Des pochettes transparentes en plastique
  • Un marqueur permanent

 

 

Définissez l’endroit où vous souhaitez réaliser la couronne. Si vous utilisez du Masking Tape MT casa de 5 cm, le motif final fera 150 cm de largeur et 155 cm de hauteur (si vous souhaitez une plus petite couronne vous pouvez utiliser du Masking tape traditionnel de largeur 1cm  et ainsi obtenir une couronne de 30cm environ). Utilisez du Masking Tape basique pour définir l’emplacement et le milieu de la futur couronne (j’ai même ajouté des marques tous les 5 cm pour m’aider à placer les premiers carrés).

Découpez des carrés de 5 cm sur 5 cm de Masking Tape. Pour réaliser cette tâche de façon efficace et rapide j’ai utilisé des pochettes en plastique sur lesquelles j’ai tracé des traits à 5 cm d’intervalle. J’ai ensuite collé des bandes de Masking Tape les unes à côté des autres, puis découpé le long des traits précédemment tracés.

Il suffit ensuite de coller un à un les carrés découpés pour réaliser le motif suivant :

Happy_As_A_Bee_Couronne_Noël_Masking_tape.png

Un peu de patience, et vous verrez votre couronne se dessiner petit à petit ! Vous pouvez également réaliser le motif de votre choix (un sapin par exemple ?). J’ai hâte de voir vos réalisations !

Avez-vous prévu de participer au concours vous aussi ?

Couronne

Bilan couture #13 – Octobre & Novembre

img_3597.jpg

Avec l’arrivée de baby O. et le déménagement de mon atelier dans le salon, j’ai eu moins l’occasion de coudre qu’à l’accoutumée, j’ai donc réalisé des projets coups de coeur, et des projets plutôt rapides et faciles, pour être sûre de les terminer malgré les nuits courtes et les interruptions régulières 🙂 J’ai également terminé ma veste Sable qui attendait depuis quelques temps.

Cette veste très colorée, je l’avais en tête depuis un moment. Depuis que mon amie Debbora m’avait offert ce superbe jacquard à vrai dire. Je voulais en faire une veste, avec une coupe moderne et plutôt graphique pour permettre à ce joli motif d’être mis en valeur. J’ai dû légèrement modifier le patron pour faire tenir toutes mes pièces dans le coupon, mais les instructions sont comme toujours chez maison fauve ultra claires et bien détaillées. Et je pense en faire une autre en respectant toutes les instructions et empiècements ! Pour travailler ce jacquard, j’ai suivi les conseils de Debbora, et l’ai au préalable entièrement thermocollé pour maintenir le tissage durant la couture (et heureusement, très compliqué sinon !). C’est un vêtement plutôt facile à réaliser si vous souhaitez vous lancer dans une veste doublée pour la première fois .

Ce gilet est un vrai coup de coeur tout à fait accessible aux débutantes !  J’ai reçu la box de Nino en septembre, et je la gardais précieusement pour la réaliser une fois le baby arrivé (parce que c’est quand même plus facile d’aller au bout d’un projet quand on a toutes les fournitures à notre disposition il faut être honnête !). C’est un projet rapide à réaliser avec de jolies finitions. Je vous le conseille vivement pour un cadeau de naissance ou pour vous faire un petit plaisir à offrir. Pour parfaire ce gilet, je l’ai agrémenté d’une petite broderie, et je suis ravie du rendu ! si vous aussi vous voulez vous lancer dans la broderie, vous pouvez lire mes articles sur le sujet, c’est une technique tout à fait accessible aux débutantes, qui demande peu d’investissement et qui rendra vos pièces cousues main uniques !

Edit : Malheureusement j’ai appris sur Instagram que l’atelier des petits patrons fermait leurs portes mi-novembre et c’est bien dommage car leurs boxs et patrons étaient de grande qualité.

J’avais ce beau tissu prince de galles de chez les coupons de Saint Pierre dans lequel je voulais réaliser une jupe. Je cherchais le patron idéal depuis 15 jours, jusqu’à ce que Cindy me dévoile son modèle de jupe patineuse en collaboration avec I am pattern. Coup de foudre immédiat entre elle et moi (la jupe, hein, pas Cindy !), et tout de suite imaginée dans ce prince de galles. Si vous cherchez une jupe simple à coudre et efficace, #IAMCINDY est faite pour vous ! J’adore les poches, auxquelles j’ai ajouté un passepoil contrastant à l’entrée. C’est la seule petite modification que j’ai apportée au patron. Les instructions sont claires et le montage ingénieux. Tout à fait accessible à une débutante ! Le tissu a pas mal de tenue et de tombé, et est très confortable. Il est parfait pour une jupe et aurait très bien fonctionné en pantalon également.

 

Si vous souhaitez épingler cet article sur Pinterest :

Copie de Chia pudding