Bilan couture #15 – Janvier

IMG_1291Je suis un peu en retard pour le bilan couture de janvier, j’y ai donc glissé une cousette du mois de février, mon sweat FRIKKA que je viens de vous dévoiler sur Instagram.

Je suis complètement tombée sous le charme de ce scuba de couleur tangerine de chez les coupons de saint pierre. Je n’avais jamais travaillé cette matière (c’est une sorte de Néoprène), et je trouvais le challenge intéressant ! Anne-Charlotte en est aussi tombée fan suite à ma story, nous avons donc décidé de s’organiser un petit défi entre nous, et de réaliser chacune notre cousette dans ce tissu ! Je vous laisse découvrir sa version sur son blog (et ici en photo !). De mon côté, je suis partie sur une jupe, que je voulais plutôt proche du corps, courte et avec un volant au niveau de la taille. J’ai utilisé comme patron de base la sister mini de Vanessa Pouzet (que j’avais déjà réalisé en suivant le patron ici). J’ai découpé les pans avants et arrières au pli (contrairement au patron qui prévoit deux pans pour l’avant). J’ai également ajouté une ceinture (car je ne souhaitais pas doubler mon modèle, et surtout, je voulais ajouter un volant !). Pour le volant, je suis partie en patronage freestyle complet (en arrondi, et finalement, il est pile comme je me l’imaginais (sans doute la chance du débutant !)

La matière est étonnamment facile à travailler. J’ai pris beaucoup de plaisir à la coudre, car, malgré son élasticité, le tissu possède de la tenue ! Les modèles avec des fronces sont à proscrire si vous voulez utiliser le même tissu, mais vous pouvez vous amuser avec les plis !

Anne-Charlotte, elle, a réalisé une Oural de Louis Antoinette Paris dont le patron n’est plus disponible à la vente et c’est bien dommage car c’est une pépite !

  • Upcycling chemise d’homme

J’ai eu la chance d’être invitée à la soirée de lancement du service SHop2shop de chrono post (il s’agit d’un service d’envoi de colis de point relais en point relais, écologique & économique !). A cette occasion, un atelier d’upcycling avec des chemises trouvées sur Vinted avait été organisé à la textilerie. Je vous présente et détaille donc ma réalisation, ultra rapide et facile, parfait pour donner une nouvelle vie à la chemise de votre homme ! Pour réaliser la même, coupez le bas de votre chemise en arc de cercle jusqu’en bas comme sur le schéma ci-dessous. Réalisez un ourlet tout du long. J’ai également ajouté un cœur en appliqué pour cacher une tache sur la poche.

upcycling chemise.001

 

  • Sweat Frikka Fibremood

Quand j’ai découvert le dernier numéro de Fibremood je suis tombée sous le charme de ce sweat à capuche dont la coupe m’a séduite ! Plutôt loin du style que je couds habituellement, mais j’avais besoin d’un sweat à capuche dans mon dressing, et un coupon de jersey rose fluo ramené du Japon…. je me suis donc lancé ! Projet simple et efficace. J’ai juste ajouté des poignets de manches (en coupant un rectangle du double de la hauteur souhaitée pour les poignets et de largeur 20 cm) que j’ai repliés en deux et utilisés comme un bord côte. Pour la bande du bas, le patron prévoit de faire une couture et de passer un cordon. J’aimais bien le côté loose donc je l’ai laissé comme ça, mais testerai la version originale pour une prochaine réalisation !

 

Copie de Copie de Chia pudding

Mariage – Le cousu/brodé main

IMG_5182Dans mon précédent article je vous parlais de notre choix de réaliser nous mêmes nos faire-parts afin de pouvoir décliner nos motifs sur l’ensemble de nos supports.

Et ça commence avec le porte-alliances que j’ai brodé moi même (au bord de la piscine lors de mes vacances à Singapour… il y a pire comme conditions !). Les étapes à suivre : reproduire votre motif sur un tissu à l’aide d’un stylo s’effaçant à la chaleur, puis broder. Point de chainette, point de tige et point de nœud pour arriver au joli résultat souhaité. J’ai ajouté deux rubans, et laissé la broderie dans son cercle. J’ai longuement hésité à transformer la broderie en coussin mais je ne trouvais pas l’idée assez rock’n’roll! Lire la suite