Comment coudre une cape de bain (ou nid d’ange) pour bébé ?

Cape de bain happy as a bee

Dans la série des cadeaux de naissance ultra-facile à coudre qui font un effet boeuf, je vous présente la cape de bain (ou Nid d’ange) de naissance ! En deux heures de couture, vous aurez un cadeau de naissance personnalisé qui saura ravir les toutes nouvelles mamans.

IMG_4792

 

Pour cette cape de bain, all you need is :

 

 

Petit aparté pou commencer, le choix des matières premières, un point important lorsque l’on coud pour des nouveaux nés… Rien que pour les tissus éponges, il existe de nombreuses qualités différentes ! Pour ce projet, je vous conseille les éponges bambous qui sont toutes douces d’un côté, et très absorbantes (j’ai acheté la mienne chez Mondial tissu). Idem pour le coton, choisissez de préférence un coton OEKO-TEX, qui sera plus respectueux de l’environnement et de la peau de bébé ! C’est le moment idéal pour utiliser vos chutes, pour ma part, j’ai utilisé un coupon de liberty de chez Stragier d’une superbe qualité dans lequel je vais réaliser un autre projet pour baby O. Je vous en reparle très vite !

Découpez un carré d’un mètre sur un mètre d’éponge bambou, ainsi qu’un triangle rectangle isocèle de 26 cm de côté. Découpez le même triangle rectangle dans le coupon de coton.

Munissez un bol d’environ 10 cm de diamètre et venez reporter l’arrondi sur chacun des angles (vous pouvez aussi laisser les angles droits si vous préférez le style, mais vous serez obligé de poser votre biais en deux temps pour l’angle droit !). Découpez les arrondis.

Disposez les deux triangles de la future capuche l’un sur l’autre envers contre envers. Face à vous le triangle de coton côté imprimé, et face à la table le côté le plus doux de l’éponge. Epinglez les triangles ensemble bord à bord.

IMG_4798

Coupez un morceau de biais d’environ 40 cm. Poser le biais sur le côté le plus long de la capuche (sur l’hypoténuse du triangle !), en commençant par l’envers de la capuche (la face éponge, pas comme sur la photo 🙂 ).

IMG_4800

Ensuite, épinglez la capuche dans un des coins de la cape de bain. Faites une couture à 5 mm du bord pour la maintenir en place.

 

Enfin, posez le biais en deux temps sur tout le tour de la cape en commençant par l’envers de la cape. Pour des arrondis nickel, il suffit lors de la première couture (sur l’envers de la cape) de faire deux-trois petits crans dans la partie cachée du biais au ciseau pour former l’arrondi.

ET ta-dammmm votre cape de bain est terminée.

Je vous donne ici les dimensions pour une cape de bain de largeur un mètre, mais si votre tissu éponge est vendu en laize de 140, il est sans doute plus judicieux de coudre une cape de bain pour nouveau-né de 70cm x 70cm afin de pouvoir en réaliser deux !

Cape de bain pinterest

Comment débuter en couture ? – Partie #2 Choisir son premier projet

ACS_0498

Commencer la couture… un jeu d’enfant !

Après mon premier article sur le matériel de base dans lequel investir lorsque l’on débute en couture, voici une liste de projets faciles à réaliser et parfait lorsque l’on débute en couture.

Comme je vous le disais dans mon précédent article, il est souvent conseillé de commencer par des accessoires pour se faire la main. Je ne suis pas forcement de cet avis, je pense qu’il faut avant tout choisir un projet qui vous motive, car vous risquez d’y passer un petit moment! Si vous êtes débutante, le tutoriel vidéo peux grandement vous faciliter la tâche : je vous conseille donc de veiller à ce point avant de choisir votre premier patron. C’est plus facile et ludique que de déchiffrer le langage de couturière qui viendra tout naturellement avec le temps (promis, passepoil, parementure et enformes n’auront plus de secret pour vous assez rapidement).

Les difficultés majeures que l’on peut rencontrer en couture sont les fermetures éclaires, les manches, le passepoil, les élastiques, les poches (particulièrement les poches paysannes ou passepoilées), la pause de biais ou encore les cols… Ce n’est pas la mer à boire si le patron que vous avez choisi possède une ou deux de ces difficultés, mais ne commencez pas par un projet les comprenant toutes au risque de vous dégoûter ! ça serais comme commencer la course à pied et attaquer un marathon direct!

Les accessoires :

Si vous êtes rassurés par l’idée de commencer par un accessoire, voici quelques projets faciles pour vous faire la main, et ce sont uniquement des projets et patrons gratuits, alors pourquoi se priver ?!

Ultra simple pour commencer, vous trouverez ici un tutoriel head band que j’ai écrit l’année dernière et qui sera parfait pour commencer ! Dans la même catégorie, j’avais également écrit un tutoriel pour vous faire un noeud à ajouter sur une barrette ! Tendance et ultra rapide !

Si vous êtes plutôt accessoires pour la maison, vous trouverez ici un tutoriel très bien expliqué de Mouna Sew, pour appréhender votre première fermeture éclair et réaliser une housse de coussin !

Enfin, si vous souhaitez plutôt réaliser un tote bag, je trouve que le sac losange de make my lemonade est parfait pour débuter et vous accompagner tout l’été !

ACS_0501

Les vêtements :

Certaines marques de patron sont plus avares en explications que d’autres… Pour commencer je vous déconseille de prendre un patron burda ou de magazine couture (type la maison victor ou autre…). Dans le premier cas parce que les explications sont très pauvres et trop techniques, et dans le deuxième cas, parce que plusieurs patrons sont présents sur une même planche de patron et que cela rends le décalage un peu plus compliqué. Si je devais vous conseiller trois marques cela serais les marques « make my lemonade » (certains patrons, surtout ceux du début taillent bizarrement, mais la vidéo est un vrai plus pour commencer), Louis-Antoinette Paris (leurs explications sont vraiment très très bien faites, et les schémas clairs.) et ceux d’atelier scammit. Je n’ai jamais testé ceux d’Ivanne S., mais il parait qu’ils sont très bien aussi !

Voici une petite liste non-exhaustive de projets pour débutantes parfait que je mettrais à jour avec vos suggestions , N’hésitez pas à m’en faire part en commentaires !

Robe frida – Make my lemonade: Elle taille un peu large, et est assez gourmande en tissu mais c’est une robe que j’ai adoré réaliser plusieurs fois à mes débuts en couture et même encore maintenant ! Elle vous permettra de tester fronces et emmanchures, c’est celle que je porte sur toutes les photos de l’article !

Robe demoiselle – Louis Antoinette Paris : Un super basique sans manches de chez Louis-Antoinette Paris. Les explications sont clairs et détaillés ! Vous apprendrez à réaliser des pinces et poser une fermeture.

Top Eugénie – Atelier Scammit: Un patron sans grande difficultés avec la qualité des explications d’atelier Scammit. Vous pourrez ensuite coudre la version robe avec le même patron !

Gilet Monceau – Cozy little world: Ma toute première veste/gilet ! Le patron est ultra facile et les explications clairs. La seule difficulté, c’est le type de tissu à utiliser : du jersey, mais c’est tout à fait abordable !

Conseils et questions bonus

  • Patrons PDF ou papier ?

Si vous avez cherché à investir dans votre premier patron, vous vous êtes sans doute posé la question ! Deux écoles s’affrontent ! Soit la version papier que vous recevrez par la poste, qu’il faudra ensuite décalquer à votre taille à l’aide de papier de soie, découper le papier de soie, et le reporter sur votre tissu. De l’autre côté, vous avez le patron pdf que vous recevrez par mail, imprimerez chez vous (pratique pour une envie couture du dimanche matin), assemblerez et découperez directement à votre taille pour reporter sur le tissu. Personnellement je préfère les patrons papier, car je suis allergique à l’assemblage des pdf, mais j’ai des amies qui sont des inconditionnelles des patrons pdf. Pour commencer je vous conseille la version papier, avec le livret explicatif joliement imprimé, plus commode pour lire et relire toutes les instructions.

  • Quelle taille réaliser ?

Avant de vous lancer dans votre premier vêtement : n’oubliez pas de prendre vos mesures pour déterminer quelle taille décalquer ! C’est très important, car chaque marque de patron taille différemment, et encore plus important, différemment du commerce ! Et c’est bien dommage de passer des heures à coudre une jolie robe pour qu’elle soit un peu trop juste une fois finie. Les tableaux récapitulatifs de taille sont là pour vous aider, et si vous êtes entre deux tailles je vous conseille de choisir la plus grande. Ca sera plus simple ensuite de reprendre un petit peu les coutures que de vouloir élargir une pièce trop petite !

  • Quel tissu pour commencer ?

Certains tissus sont plus faciles à coudre que d’autres, alors ne vous lancez pas dans la réalisation d’un top en viscose trop fluide (donc moins facile à manipuler) ni du jersey (qui n’est pas si compliqué que ça a appréhender, mais son élasticité vous rajoutera une difficulté supplémentaire) ni un tissu trop épais (les épaisseurs sont difficiles à gérer au début.). L’idéal : commencez par un projet en coton. Le plus important étant de suivre les instructions du patrons… une robe ou combinaison prévue pour être cousue en jersey sera immettable si vous la réalisez en coton (qui est un tissu trame et chaine) !

Espère que ces conseils vous seront utiles. N’hésitez pas à me poser vos questions supplémentaires en commentaire de cet article, je vous réserve mes derniers conseils pour la partie 3 de cet article !

IMG_7843