Comment débuter en couture ? – Partie #1 le materiel

IMG_6732

Vous voyez de jolies réalisations sur Instagram, mais vous n’osez pas vous lancer ? Voici pour vous le guide ultime pour débuter en couture !

Je partage ma passion couture sur Instagram depuis deux ans maintenant, et je suis ravie quand certaines d’entre vous m’écrivent pour me dire qu’elles se sont enfin lancées ! Je suis aussi toujours disponible pour répondre à vos questions, et comme certaines reviennent très souvent, je me suis dit qu’il était temps d’écrire un article plus complet sur le sujet.

La couture et moi, un vrai coup de foudre il y a 4 ans. Le jour où mes parents m’ont offert ma première machine. Il s’agissait d’une entrée de gamme (SY, de IKEA, qui n’est malheureusement plus en vente) à un prix défiant toute concurrence, et franchement suffisante pour débuter. Bien évidemment, les performances avaient leurs limites, et ma passion grandissant, j’ai vite investi dans une machine d’une gamme supérieure : la Brother FS40.

Quel matériel choisir ?

  • La machine à coudre

Bien évidemment, plus vous mettrez le prix, plus vous aurez une machine complète. Mais pour commencer, sauf si votre budget est illimité, les machines d’entrée de gamme de la plupart des marques (Singer, ou Brother sont celles que je recommande le plus) sont très satisfaisantes. Pour ma part, la machine SY de chez IKEA m’a été bien utile et tout à fait suffisante pendant un an et demi. Assurément, les points n’étaient pas parfaits quand il y avait beaucoup d’épaisseur, les boutonnières n’étaient pas automatiques et elle faisait un bruit épouvantable après un an d’utilisation intensive (à raison d’une cousette par semaine, je l’avais épuisée !). J’ai donc vite investi dans un modèle un peu plus onéreux : la Brother FS40.Cette machine reste quand même financièrement abordable (avec des promotions régulières sur La Redoute), et possède des performances appréciables pour une couturière amatrice passionnée. En 2 ans de couture, elle a failli une seule fois à sa mission : pour les bretelles d’un maillot de bain, là où un pied à double entraînement m’aurait sans doute faciliter la tâche. On est encore loin des machines de compétition comme la Passport de Pfaff, qui me fait à présent rêver, mais je suis très heureuse de mon modèle. De façon plus générale, les éléments importants à prendre en compte lors de l’achat d’une machine à coudre en dehors du prix sont : l’accès à la canette (c’est plus pratique sur le dessus que sur le côté), les boutonnières automatiques, et le fait qu’elle soit électronique (moins bruyant, et plus précis).

IMG_6724

  • Le petit matériel

En plus d’une machine à coudre, vous aurez besoin de quelques petits outils. Je liste ici l’indispensable pour investir dans le nécessaire uniquement, et ne pas vous ruiner! Tout d’abord, une belle paire de ciseaux : spécifique pour tissu, ne vous en servez pas pour découper d’autre matières si vous voulez la garder aiguisée longtemps! Je vous conseille la marque Fiskars qui propose des ciseaux de grande qualité !  Vous pouvez également investir dans un cutter rotatif et un tapis de découpe, très utile pour découper le jersey ou les tissus très fluides, je n’en suis pas une grande utilisatrice, et ce n’est finalement pas le plus utile lorsque l’on débute.

Ensuite, investissez dans une petite boite d’épingles (plus fines elles seront, moins elles marqueront votre tissu…), du papier de soie pour décalquer vos patrons (vous pouvez recycler celui de vos emballages, mais des rouleaux abordables sont disponibles chez Mondial Tissu), des stylos qui s’effacent à la chaleur pour les tissus clairs (style pilot Frixion) et une craie tailleur pour les tissus foncés. A la place de la craie, vous pouvez également vous servir de savonnettes en fin de vie pour reporter vos patrons. Bonne odeur et disparition au lavage garanties !

Enfin, vous aurez besoin d’un mètre de couturière et/ou d’une grande règle.

img_6731.jpg

 

  • Le tissu :

C’est toujours difficile d’investir beaucoup dans les tissus lorsque l’on débute. La peur de ne pas réussir, de ne pas lui faire honneur. Même maintenant avec l’expérience, j’hésite souvent longtemps avant de m’offrir de jolis tissus. Si vous avez la chance d’habiter Paris, je vous conseille vivement de faire un tour au Marché Saint Pierre, très large choix en perspective ! Plus particulièrement aux Coupons Saint Pierre dont les tarifs sont toujours attractifs. Pour les provinciales le choix est souvent plus restreint malheureusement… Une valeur sûre et implantée presque partout en France : Mondial Tissu. Sinon vous avez l’option d’achat en ligne, plus difficile lorsque l’on débute mais parfois très pratique. Je vous conseille vivement les e-shops des Coupons de Saint Pierre (prix imbattables), et celui de Stoff & Stil (je le trouve particulièrement bien fait, avec des photos de réalisations avec le tissu en question, ça aide à se projeter !).

Choisir un tissu en fonction du besoin c’est tout une histoire, qui fera l’objet d’un autre article. Toutefois le tissu le plus approprié est souvent conseillé avec le patron, et je ne peux que vous inciter à suivre les indications du patron !

Dernier conseil : Veillez à TOUJOURS laver vos tissus avant de découper les différentes pièces. En effet, tous les tissus possèdent un degré de rétrécissement plus ou moins important lors du premier lavage. C’est un conseil qui me paraissait superflu au début, mais j’en ai vite compris l’importance le jour où ma jolie petite robe toute fraichement cousue est devenue immettable…

IMG_6734

Quel projet pour débuter ?

Beaucoup vous conseilleront de commencer par des objets et accessoires. C’est vrai que cela permet de tester ses capacités à coudre droit et à faire des angles, mais c’est quand même franchement moins fun que de se faire une blouse, alors mon credo : amusez-vous et choisissez un projet qui vous fait plaisir ! Se lancer dans la création d’un vêtement c’est parfois moins compliqué et plus motivant qu’un petit accessoire avec passepoil et fermeture éclair. Aucune raison d’avoir peur ! Achetez un patron de blouse facile et lâchez-vous ! Je reviens très vite avec une sélection de patrons tout à fait accessibles aux débutantes dans un prochain article !

Maintenant il est temps de se lancer ! Have fun !

 

IMG_7216.PNG