Bilan couture février-mars #6

ACS_0296Non, la tradition n’est pas perdu, voici mon bilan couture du mois de février et mois de mars combiné!

Robe l’harmonieuse – Popeline et Linon

Première réalisation du mois de février, cette superbe robe l’harmonieuse de chez Popeline et linon. Avec Linda, la créatrice de la marque, nous avons mis au point la box couture parfaite pour réaliser cette robe dans une double gaze vert sapin/bleu pétrole de chez France Duval Stalla. En plus du tissu, patron et des fournitures nécessaires, cette jolie box contient une paire de boucles d’oreilles « So chute world » dont j’ai choisi la couleur pour aller à merveille avec les couleurs de double gaze proposées !

La box est en vente ici au prix de 64 euros, et j’ai hâte de voir vos réalisations !

 

Pierrot – Make my lemonade

Ce patron, attendait sagement le tissu idéal depuis un moment (il s’agit d’un patron offert par make my lemonade suite à une de ses collaborations avec Princesse Tam-tam, vous pouvez télécharger ici ). Le tissu parfait, lui, à été trouvé au salon CSF, sur le stand de Cousette! Enfin, je me suis procuré le passepoil à la mercerie du lièvre blanc. J’appréhendais d’ailleurs ce point technique : la pose du passepoil tout le long du col, une première pour moi ! Rassurez-vous : en prenant son temps cela se fait très bien ! Je craignais également de trop « cartonner » mon col avec le passepoil très rigide, mais a posteriori, je me suis rendu compte que cela lui donne de la tenue, et sans lui, il ne serait sans doute tombé pas très joliment !

 

Terrible Two – Delphine et Moristte

Pour terminer le mois de février, c’est du tartan que j’ai cousu. Un joli tartan des coupons de Saint Pierre, pour mettre en valeur le patron « terrible two » de Delphine et Morissette . Ce n’est pas une coupe que j’ai l’habitude de porter (je suis plutôt une aficionado des tailles hautes…) mais cela fait du bien de sortir de ses habitudes. C’est devenu une de mes robes facile à porter quand je ne sais pas comment m’habiller le matin, et c’est fort probable que je m’en couse une version d’été, dans ce mélange lin/viscose/coton par exemple. Aucun commentaire particulier sur ce patron facile à coudre, le plus long reste à faire l’ourlet des frou-frous !

 

Combinaison Riva – Fibremood

Issu du dernier numéro de chez Fibremood (un magazine regroupant des patrons ultra-stylés), cette combinaison est parfaite pour les débutantes ++ en couture. Pas de grandes difficultés (pas de poches ni fermeture éclair), et très peu de pièces à assembler. Je l’ai réalisé dans un joli tissu offert par les coupons de saint Pierre, auquel j’ai ajouté un galon de dentelle trouvé chez Bouchara.

 

Robe Lolita – Louis-Antoinette Paris

Pour terminer le mois de mars, c’est avec grand plaisir que je vous présente ma version de la robe ‘lolita’ de Louis-Antoinette Paris dans le cadre du concours #Hacklamode. Cette année, je suis très fière de vous annoncer que je fais partie du jury (#lifegoal).

Hack la mode, je vous en avais déjà parlé l’année dernière, car j’y avais participé avec ma robe Alma couleur moutarde. J’avais pris beaucoup de plaisir à imaginer cette version en y ajoutant un col et modifiant les manches. Pour cette année, j’ai aussi travaillé sur les manches puisque j’en ai ajouté, ainsi qu’une taille élastiqué. Il faut aussi absolument que je vous parle de ce tissu, de chez Stoff and Still, qui est un régal à coudre et à porter ! Je vous reparle très vite de toutes les modifications apportée à Lolita sur Instagram !

J’ai hâte de voir vos réalisations au concours, bonne chance à toutes et joyeux mois d’avril !

Bilan couture #1 – Comment ajouter un nœud à une manche ?

 

image_4En ce début d’année scolaire, j’ai particulièrement été efficace en couture (sans doute lié au fait que Mr O. soit régulièrement en congrès… j’ai toujours plus de facilités à coudre lorsqu’il est absent). J’inaugure ainsi ici une nouvelle catégorie d’articles, afin de vous présenter plus en détails mes créations. Je vous dévoile également à la fin la technique que j’ai utilisée pour ajouter des nœuds aux manches de ma chemisette :

En plus de ma jupe cousue avec Mondial tissus, qui a fait l’objet d’un tutoriel à part entière, voici mes cousettes du mois de septembre :

  • Blouse Nantes en cupro vert

Première réalisation pour cette blouse Nantes de chez Anne Kerdilès, et le résultat me plaît beaucoup ! Il est donc fort probable que d’autres versions de ce patron voient rapidement le jour… Le patron est relativement rapide à décalquer, l’assemblage est aussi relativement simple, et taille à merveille. C’est la première fois que je cousais un patron de cette marque, et j’ai trouvé le livret explicatif très bien rédigé. J’ai choisi l’option passepoil tout du long de l’empiècement, mais si vous êtes débutante, vous pouvez également la réaliser sans. Le tissu est un cupro vert de chez stoff and still. C’était également une première pour moi : je n’avais encore jamais travaillé cette matière, et c’est un plaisir à coudre et à porter !

  • Ségur dentelle

Ségur est un joli patron de cozy little world avec plein de possibilités. Je vous en avais déjà parlé ici pour vous détailler les modifications apportées pour obtenir une bretelle avec des froufrous. Il s’agit donc ici de ma troisième réalisation à partir de ce patron, et c’est toujours autant un succès. Le nombre de pièces à décalquer / découper est relativement important, mais j’ai à présent toutes les pièces du patron en papier de soie, et c’est maintenant la cousette la plus rapide de l’ouest ! Ce patron ne demande pas beaucoup de tissu, il est donc idéal pour utiliser les chutes d’autres projets. Pour cette version par exemple, il s’agit de chutes de chambray gris de chez Mondial Tissus utilisé pour faire des taies d’oreillers.

 

  • Chemisette à pois Marie-Claire Idées

Ma dernière réalisation du mois de septembre, encore une première pour moi : cette chemisette dont le patron a été offert par marie-claire idées. C’est un patron  idéal pour celles qui veulent se lancer dans une chemise sans gros point technique (il n’y a pas de pied de col, ni de patte de boutonnage). Une fois n’est pas coutume, j’ai fait de jolies finitions, et j’ai même ajouté une parmenture pour le dos du col (le patron n’en prévoit pas). Ce tissu est également un vrai plaisir à coudre. Il s’agit d’un twill de chez stoff and still de couleur « sable » à pois noirs.

Pour ce modèle j’avais envie d’ajouter des nœuds aux manches, et voici comment j’ai procédé  :

J’ai d’abord découpé 4 morceaux de tissu identiques qui formeront le futur nœud. Je les ai cousus endroit contre endroit, retournés et repassés (vous avez maintenant deux morceaux). J’ai ensuite cranté le milieu du bas de la manche, et épinglé chacun des morceaux de chaque côté. Pour finir, j’ai surjeté tout du long, et fait un ourlet ! Il y a sûrement d’autres techniques plus conventionnelles, mais je suis bien contente du résultat !

 

 

image